Archives

    Les autorités urbaines de Bunia se sont réunies ce lundi 17 juin 2019 pour prendre des mesures par rapport à une résistance rencontrée le week-end par les équipes de riposte contre la maladie à virus Ebola au quartier Hoho, où au total 6 cas ont déjà été signalés.
    La police a dû tirer en l’air pour disperserun groupe de jeunes qui voulaient s’en prendre à ces équipes.

    Parmi les décisions prises, l’arrestation de 5 parmi les jeunes ayant menacé les agents de la riposte ainsi que le renforcement de la sensibilisation de la population aux mesures d’hygiène,

    Le même scénario s’est répété ce lundi cette fois ci dans un autre quartier, à Kindia, où les équipes sanitaires partis enterrer de manière sécurisée une victime d’e’Ebola ont fait face à un des jeunes les ayant soupçonné d’enterrer un cercueil vide.

    Des incidents pareills sont souvent enregistrés au Nord-Kivu voisin, des groupes armés ainsi que la population civile, qui n’ont jamais cru à l’existence de la maladie, mènent parfois des attaques contre les centre de traitement Ebola, tuant les agents sanitaires et incendiant leurs installations.

    La Rédaction

    Leave A Reply