Archives

    Un agent oeuvrant à la douane congolaise de Kengezi-Base en territoire d’Aru situé à l’extrême nord de la province de l’Ituri a témoigné avoir été victime d’actes de torture de la part des soldats Sud soudanais ayant multiplié des incursions dans cette partie du territoire national.

    A en croire la victime qui s’est confié ce lundi 15 juin 2020 à buniaactualite.com, ces militaires étrangers, au nombre d’environ 50 personnes lourdement armées, ont réussi à traverser la frontière vers 21 heures, avant de s’attaquer aux agents commis à la douane.

    « Ils nous ont encerclé et comme d’autres agents étaient loin, il n’y avait pas moyen pour qu’ils nous approchent au moment de la torture à cause de l’effectif élevé de ces soldats » a-t-il indiqué.

    Et de poursuivre :

    « Parmi les personnes touchées, il y a un agent de la police, un agent de l’ANR, un agent de la DGM, et celui de l’hygiène aux frontières ».

    Il sied de noter que ces soldats qui ont été bien identifiés ont aussi emporté plusieurs biens notamment une arme AK 47 appartenant à un élément de la police nationale congolaise et une importante somme d’argent.

    Les agents ainsi blessés ont appelé le gouvernement à déployer les forces armées congolaises pour assurer la sécurité et l’intégralité du territoire.

    La Rédaction

    Leave A Reply