Archives

    Ouvrons par le dossier DGRPI, la Cour d’appel de l’Ituri somme le Directeur Général Alain Maurice Dz’bo de retirer sa décision permutant certains agents et cadres de cette régie financière et l’invite à comparaître d’urgence en son audience fixée pour le 16 février, écrit bunia-info24.com

    lavoixdelituri.net écrit sur le même sujet : «permutation des chefs des ressorts de la DGRPI, aucune disposition légale n’a été violée ».
    Ce média qui cite le chargé de communication de la régie financière provinciale Placide Ucircan, précise que la DGRPI détient une autonomie administrative et financière et son responsable a agi conformément à son rôle contenu dans l’article 5 de l’arrêté portant fixation des attributions et le cadre organique de cette structure financière.

    Et à buniaactualite.com d’ajouter: le directeur général de la DGRPI n’a pas suspendu des agents, il les a juste permuté, faisant référence à cette mise au point de son chargé de communication.

    Au régistre sécuritaire, Djugu: un nouveau carnage attribué à CODECO fait au moins 18 morts au village Scierie-Landa, titre buniaactualite.com qui ajoute que 4 personnes ont été grièvement blessées et plus de 10 maisons incendiées au cours de l’attaque.

    lesvolcansnes.net qui cite le chef du secteur de Banyali Kilo, dresse provisoirement un bilan de 17 personnes tuées par machette et par armes à feu ainsi que 4 autres blessées.

    Sur un autre registre, Les militaires des forces armées de la RDC avoisinant un régiment viennent d’arriver l’après-midi de ce lundi 14 février 2022 en ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, écrit bunia-info24.com qui précise que ces hommes formés à Kamina viennent renforcer leurs compagnons d’armes dans le cadre de l’état de siège.

    Dossier politique, 10 jours sont accordés au chef de l’État pour remplacer le gouverneur Luboya, titre buniaactualite.com
    Ce média qui cite la coordination provinciale de société civile, indique que cette dernière a adressé ce mardi 15 février 2022 un mémorandum à Félix Tshisekedi.

    Il est reproché au Lieutenant-General Luboya Nkashama Johnny précise pour sa part lesvolcansnews.net son incapacité à contenir les crimes et violations des droits de l’homme commis par les différents groupes armés actifs dans cette province malgré sa mise sous un régime spécial de l’état de siège.

    Le gouverneur Luboya sous pression, titre de leurs côté les confrères de élection-net.com qui relaie les propos de Dieudonné Lossa, coordonnateur de la société civile de l’Ituri demandant au président Tshisekedi de nommer un autre Gouverneur militaire.

    Ituri: Antonio Guterres attendu la semaine prochaine à Bunia, titre à lire sur buniaactualite.com
    Le patron de l’ONU va évaluer la situation humanitaire de plus d’un million de personnes déplacées ayant été obligés de fuir leurs villages pour échapper aux atrocités des groupes armés.
    Le secrétaire général des Nations-Unies va également visiter entre autres le plus grand camp des déplacés situé à Rhoo dans la chefferie des Bahema Nord en territoire de Djugu et se rendre compte des conditions de vie déplorables de plus de 65.000 personnes accueillies ici, précise ce média qui cite comme source le gouverneur militaire de l’Ituri.

    La piste de l’aéroport national de Bunia est en totale dégradation, les avions connaissent des crevaisons à l’atterrissage comme au décollage, écrit pour sa part acpcongo.com releyant un SOS lancé par certains voyageurs et notables de l’Ituri.

    Voilà qui clôture cette revue de la presse locale du jour, prochain rendez-vous.

    La Rédaction

    Leave A Reply