Archives

    Heureux de vous recevoir encore dans ce nouveau numéro de la revue de presse de l’ituri.

    A la Une, le gouverneur militaire de l’ituri a été dans une mission d’itinérance dans quelques localités d’Irumu et Djugu. D’après iturikwetu.net qui a écrit sur la nouvelle, le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny était notamment à Solenyama, Nizi, Bambu et Kilo où il a prêché la paix à la population et la cohabitation Pacifique.

    Dans le territoire d’Aru, le président du conseil local de la jeunesse a appelé les églises y compris le corps sanitaire à jouer leur rôle dans la formation de la jeunesse de la chefferie des Kakwa, écrit aruinformation.com. Trésor Ayiki a indiqué plusieurs jeunes se détruisent en consommant des drogues, des boissons fortement alcoolisées et à la pratique de la danse nocturne reconnue localement sous l’appellation de « Disco » et a appelé les églises et les médecins à contribuer dans la lutte contre ces anti valeurs ou destructeurs de l’avenir de demain.

    Suite à la menace sécuritaire à la porte de Bunia , un Jeune leader de l’ituri Samson Mugisa estime qu’ « il est temps d’un éveil patriotique », titre encore le même média, Iturikwetu.net. Dans son message, il interpelle ses frères et sœurs souvent impliqués dans les actes de déstabilisation de l’ituri à une responsabilité individuelle pour faire face à la situation sécuritaire actuelle en Ituri.

    Pendant ce temps du côté sud-irumu l’armée a déjoué une attaque des rebelles ADF à Manzobe, indique rtr-beni.net . Ce media parle de 2 ADF capturés et un autre blessé par l’armée congolaise.

    À Mambasa par ailleurs, face à la précarité, les prisonniers produisent leur nourriture, titre océans24.cd. Cette production s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les mauvaises conditions de vie dans cette maison carcérale, notamment l’insuffisance des vivres. La première récolte a été faite ce mardi 13 octobre 2022 sous la supervision du directeur de la prison centrale de Mambasa poursuit ce média.

    Parce que nous parlons maisons carcérales, terminons avec celle de Bunia où plus de 200 détenus seront pris en charge sur le plan sanitaire par l’équipe médicale des FARDC souligne Iturikwetu.net. Cette initiative est du gouverneur militaire de l’ituri dans le soucis de soulager la situation sanitaire de ces locataires de la prison centrale de Bunia qui font face à plusieurs cas de maladies.

    L’église orthodoxe est dans l’impasse pour conquérir des espaces dans la ville de bunia afin de faire face à la démographie en croissance rapide. Ce vœu a été ému par des dirigeants de cette église dont le vicaire patriarcal venu de Kisangani lors de leur visite à la paroisse de Bunia en marge des fêtes des saints. Ils ont trouvés utile la construction d’un nouveau temple et des écoles dans un autre espace, écrit dynamikinfos.blogspot.com.

    C’était tout pour aujourd’hui !

    Marcus Jean Loika

    Leave A Reply