Archives

    La situation humanitaire reste alarmante dans les Nord et Sud Kivu ainsi qu’en Ituri, trois provinces de l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC). Les femmes sont les plus victimes.

    Depuis le début de l’année 2023 près de deux millions de personnes ont été nouvellement déplacées dans ces 3 provinces. Ce qui porte à 5,5 millions, le nombre de déplacés dans l’Ituri, Nord et Sud Kivu. Les femmes représentent 51% de la population déplacée.

    D’après le dernier rapport du bureau de coordination des affaires humanitaires, OCHA publié le mercredi 06 décembre et consulté par buniaactualite.cd, plus de 85% de déplacement sont dus à des attaques armées et à des affrontements.

    Au-delà de l’insécurité, ces 3 provinces sont aussi frappées par les épidémies. Par exemple Nord-Kivu et Sud-Kivu sont les plus touchées par la rougeole et choléra en 2023.. (26 660 cas de rougeole dont 67 décès et 7 752 cas de rougeole dont 104 décès de la semaine épidémiologique 1 à la semaine 43 soit celle du 29 octobre).

    Verite Johnson

    Leave A Reply