Archives

    Les Forces Armées de la République Democratique du Congo (FARDC) affirment avoir tué la nuit de samedi à ce dimanche 23 octobre deux élèments appartenant à une milice Maï-Maï dénommée Baraka-Mazembe.

    C’etait aucours des affrontements qui ont opposé les deux parties au niveau d’un check-point militaire érigé sur la route Butembo-Kyondo en province du Nord-Kivu.

    C’est le capitaine Antony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord, qui livre cette nouvelle à la presse dans une dêpeche parvenue à buniaactualite.cd

    “Deux combattants Maï-Maï de la coalition Baraka-Mazembe ont été neutralisés par les FARDC au cours des affrontements entre l’armée régulière et ces hors-la-loi”, écrit cet officier de l’armée congolaise.

    Il précise toutefois qu’un renfort militaire a été envoyé pour securisé la zone afin de rassurer la population et la sécuriser.

    Disons que la région de Beni-Butembo est sécouée par une insecurité grandisante causée par l’activisme des groupes armés depuis des années, ceci malgré l’état de siège en vigueur dans cette partie du pays.

    Samuel Isenge

    Un commentaire

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!