Archives

    Trois corps des civils dans un état de décomposition très avancée ont été découverts le vendredi 23 septembre 2022 au village Ngingi, dans le secteur Ruwenzori en territoire de Beni.

    Il s’agit de deux hommes et une femme dont les identités restent encore inconnus jusqu’à présent suite à l’état de putréfaction très avancée de leurs corps.

    La nouvelle est confirmée par le coordonateur de la nouvelle société civile congolaise dudit secteur, Meleki Mulala qui fait savoir que ces corps ont été découverts à Ngingi dans la localité de Masambo en groupement Basongora.

    Selon cet acteur de la société civile et defenseur des droits humains, ces corps appartiendraient aux personnes enlevées puis tuées par des rebelles Ougandais de l’ADF lors de la derniere attaque qui avait visé ce village le 04 avril de l’année courante. Au cours de cette incursion, ces terroristes avaient pris en otage plusieurs civils et emportés des biens de la “ paisible population ”.

    Tout en deplorant cette situation, cette structure citoyenne exhorte encore une fois le gouvernement Congolais à prendre ses responsabilités en main pour restaurer la paix dans la région de Beni “ longtemps secouée par l’activisme ADF ”.

    Signalons que le secteur de Ruwenzori subit des attaques répétitives des ADF causant ainsi un nombre considérable de deplacés dans ce coin de la province du Nord-Kivu.

    Samuel Isenge

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!