Archives

    Le Gouverneur de Province du Nord-Kivu, dit détenir des preuves sur des civils de la région de Beni qui continuent à collaborer avec les rebelles ADF, auteurs de massacres de plusieurs milliers des populations dans cette partie.

    Le Général Constant Ndima s’est ainsi exprimé ce mardi, 04 avril 2023, à son arrivée à Beni. Accompagné du commandant 34ème région militaire, il dit venir accueillir le chef d’État major général annoncé pour la première fois dans cette partie.

    Nous regretterons que les fils et filles (…) nous avons des preuves de collaboration avec ceux qui massacrent nos populations, ce qui fait très mal. Et nous venons voir tout cela avec le chef d’État major ”, a dit le répondant de l’état de siège au Nord-Kivu.

    L’autorité provinciale saluant la bravoure des éléments FARDC engagés sur plusieurs lignes des combats, reconnaît cependant que la situation sécuritaire « reste préoccupante ».

    Le territoire de Beni où opèrent activement les rebelles ADF reste secoué par l’insécurité. Une situation qui perdure malgré l’état de siège qui se rapproche de deux ans.

    Verite Johnson

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!