Archives
    Des militaires congolais en procès pour fuite devant l’ennemi.

    25 des 27 militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo ont été condamnés à la peine de mort. Ceci est la sentence de l’audience foraine organisée par le Tribunal militaire garnison, mercredi 03 juillet au village Alimbongo en territoire de Lubero, dans la province du Nord-Kivu. 

    Selon une dépêche du sous-lieutenant Reagan Mbuyi, porte-parole des opérations Front Nord, ces militaires ont été reconnus coupables de l’usurpation des munitions de guerre, de fuite devant l’ennemi, de violation des consignes militaires et autres.

    25 militaires ont été condamnés à la peine de mort pour usurpation des munitions de guerre, fuite devant l’ennemi, violation des consignes militaires et tant d’autres“, peut-on lire dans cette dépêche.

    Deux autres soldats ont écopé de dix ans de servitude pénale principale, en raison de vol qualifié. “Le capitaine Magistrat Byamungu Munanira condamne à 10 ans de servitude pénale principale, 02 soldats pour vol qualifié”, écrit le porte-parole des opérations Front Nord, le sous-lieutenant Reagan Mbuyi. À ceux-ci, quatre épouses des militaires ont été libérées faute de preuves suffisantes.

    Guerschom Mohammed GM

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!