Archives

    Depuis le lancement officiel de la campagne électorale pour les scrutins présidentiel, législatif et provincial par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) le 19 novembre dernier, le territoire de Mambasa est inondé des affiches des candidats, même sur des édifices publics dont en face du bureau du territoire, les écoles, les centres de santé.

    Sur ceux-ci, la centrale électorale a interdit toute affiche à travers son communiqué de presse numéro 063/CENI/2023 publié le 16 novembre dernier qui stipule : “ l’apposition d’affiches, des photos et autres effigies de propagande électorale pendant la campagne électorale est autorisée dans les conditions de l’article 46 des mesures d’application de la loi électorale ”, peut-on lire dans le communiqué.

    Et de préciser à son point 2 que “ tout affichage est interdit sur les édifices publics.

    L’édifice public, quid ?

    D’après Maître Jospin Paluku Mbowa, avocat et coordonnateur de la Nouvelle Société Civile du Congo, coordination territoriale de Mambasa, “ un édifice public est tout bâtiment ou ouvrage affecté à un usage ou service public ”, a-t-il répondu à buniaactualite.cd lors d’un entretien ce jeudi 23 novembre 2023.

    Pour Maître Dieudonné Butembezi, avocat et activiste des droits humains, la philosophie des édifices publics dans la loi électorale vise que les gens qui sont en compétition électorale ne puissent pas bénéficier d’un avantage du pouvoir public, les biens de l’État étant des biens communs et appartenant à tous.

    “ Aucun citoyen qui qu’il soit ne peut user et jouir à ses fins privées car, les édifices publics sont des bâtiments de l’État ou privés qui sont à l’usage du service public, par exemple, le bureau d’un service public et autres ”, a-t-il précisé.

    Enfin, maître Jospin Paluku Mbowa conseille aux candidats de ne pas mettre leurs affiches sur les édifices publics parce que ces derniers sont à usage commun et que chaque citoyen a le devoir de protéger pour leur durabilité.

    Les affiches sur les édifices publics ont plusieurs conséquences notamment, salir le vernis du bâtiment, faire vieillir le bâtiment au moment de détachement de ces affiches, et autres”, a-t-il conclu.

    Ismaël Masiya Akilimali

    Leave A Reply