Archives

    Destruction par l’armée nationale de plusieurs bastions jadis occupés par des miliciens Maï-Maï du groupe Kyandenga dans les chefferies de Babila-Bakwanza et Babila-Babombi dans le territoire de Mambasa en Ituri, l’ONG dénommée Convention pour le respect des droits de l’homme CRDH n’a pas caché sa satisfaction.

    Sans avancer de chiffres, cette structure citoyenne rapporte que plusieurs de ces homms armés ont été tués lors des opérations de ratissage, d’autres ont soit pris la fuite, soit reçus des blessures graves.

    “La CRDH territoire de Mambasa loue les exploits de nos Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans les chefferies de Babila-Bakwanza et Babila-Babombi. Selon le monitoring de notre organisation, plusieurs bastions des rebelles sont entrain d’être détruits” explique Dieudonné Butembezi son coordonnateur dans la zone, qui s’est confié à buniaactualite.cd

    Il en a profité pour appeler les jeunes à se désolidariser de ce groupe subversif ainsi que les FARDC à intensifier leurs opérations sur l’axe Lolwa-Mambasa afin de permettre aux déplacés de regagner leurs milieux d’origine.

    L’armée quand à elle parle de trois(3) miliciens Maï-Maï capturés depuis mardi, ajoutant que le secteur opérationnel Sokola1 Grand Nord est dans une phase décisive afin de mettre définitivement fin aux exactions de ces hors-la-loi partout dans le territoire de Mambasa.

    Jules César Katsipa

    Leave A Reply