Archives

    ©photo archive
    Des villages entiers du territoire de Mambasa se sont vidés de leur population qui fuit les atrocités d’un éléphant que beaucoup qualifient souvent de « mystérieux », a-t-on appris lundi de sources locales.
    Cet éléphant Surnommé « Ya Mado » par la population de cette contrée, ce pachyderme a déjà causé la mort de plusieurs personnes dans cette contrée où il attaque des piétons sur la route nationale N°4 qui va vers Kisangani.

    Il y a quelques mois ce géant mammifère avait semblé disparaitre avant de réapparaitre pour poursuivre ses dégâts entamés l’année dernière.

    Dans un mémorandum, la société civile de ce territoire a demandé aux autorités de procéder en toute urgence à l’abattage de cet animal féroce qui n’épargne personne sur son chemin.

    Sa dernière victime est un homme qui a été saccagé dans un village de la chefferie de Babila Bakwanza et qui a été vite acheminé à l’hôpital où il serait entre la vie et la mort.

    La Rédaction

    Leave A Reply