Archives

    Trente et un (31) orpailleurs du territoire de Mambasa ont pris part, le jeudi 29 septembre 2022, à un atelier visant à renforcer la capacité sur le code minier congolais, le code CRAFT et l’outil d’information DATASTAKE dans l’objectif de réduire sensiblement les impacts négatifs potentiels dans l’activité minière.

    Le programme “ Tujenge ” renforce la stratégie d’accompagnement afin de légaliser et légitimer l’exploitation minière artisanale dans le respect du code minier, des droits humains et des normes nationales et internationales en la matière.

    Cette activité a été organisée par deux organisations membre du consortium “Tujenge ” dont Alliance pour une mine responsable et HIVE/Justice Plus, sous le lead de l’ONG Mercy Corps et financé par l’agence des Nations-Unies pour le développement USAID.

    A l’issue de ces échanges, les orpailleurs ont été outillés sur l’utilisation de Datastake, un logiciel gratuit de gestion des informations, qui permet aux artisans miniers de travailler en collaboration avec des partenaires nationaux et internationaux.

    Les parties prenantes, et même les services étatiques peuvent utiliser Datastake selon leurs besoins dans la gratuité sans aucune redevabilité. C’est un outil qui a favorisé le soutien des investisseurs et augmenté notre capacité à recevoir des financements grâce aux informations que nous avons partagé à ce jour ”, a indiqué Ahmed Faizi Ibrahim, coordonnateur provincial de Datastake en Ituri.

    Au-delà de développer la connaissance des acteurs sur le code minier vulgarisé par l’inspecteur des mines de Mambasa M. Dido Lokosa, l’atelier avait aussi pour but de permettre à l’assistance d’apprendre l’utilisation du code CRAFT(Code pour l’atténuation des Risques dans l’Activité minière artisanale et à petite échelle, s’engageant dans un commerce Formel et Transparent),

    L’outil CRAFT facilite aux concernés de pouvoir se formaliser, a souligné M. Christophe Hanne Coulibaly qui est en charge des plans de durabilité – Droits humains et Genre, appuyé M. Patient Nakahinga, coordonnateur national de l’ONG Alliance pour une mine responsable.

    Verite Johnson

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!