Archives

    Plutôt était le mieux… Quelques heures avant l’enterrement de l’ancien chef, la chefferie des Bandaka a un nouveau répondant. Il s’agit de Christian Alimasi Tambanakumange, vingt- quatre ans révolu, qui a été désigné jeudi soir 23 mai 2024 à Bafwakoa, chef-lieu de cette chefferie à 40 km de Niania, axe Mambasa sur la RN4 par la famille régnante à l’issu des cérémonies des obsèques du feu chef de cette chefferie, Debouguy Alimasi Tambanakumange, décédé depuis le 14 mai dernier à Bujumbura de suite d’une courte maladie.

    Les activités relatives aux obsèques du défunt et la présentation du nouveau chef coutumier ont été présidées par l’administrateur policier de Mambasa, le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean Baptiste en présence d’une dizaine de chefs coutumiers venus du territoire de Mambasa en Ituri, du territoire voisin de Wamba (Haut-uélé), ceux venus de la Tshopo, des autorités politico-administratives etc.

    Sous les acclamations, l’autorité territoire procède à la lecture du procès-verbal de désignation du nouveau chef. Un document signé par 34 personnes issues de la famille régnante et ce, d’une manière unanime.

    Nous les membres de la famille régnante ainsi que les gardiens de coutume nous trouvant à Bafwakoa, nous, nous sommes réuni pour la designation de Monsieur Christian Alimasi Tambanakumange en qualité du chef de la chefferie des Bandaka en remplacement de son père, décédé à Bujumbura, ce choix est unanime” peut-on lire dans ce procès-verbal.

    De la communauté locale, Matayandi attend le respect, l’accompagnement et la collaboration envers la nouvelle autorité coutumière. Appel qui trouve favorable auprès du président du caucus des chefs coutumiers du territoire de Mambasa et vice-président provincial de caucus des coutumiers de l’Ituri qui s’attèle sur « l’unité ».

    Tard dans la soirée du même jeudi est intervenu à Bafwakoa, l’enterrement de l’ancien chef , sous une vive émotion des membres de la famille, amis etc.

    « Une perte énorme » estime Jefferson Abdallah Penembaka, député national élu de Mambasa qui exhorte le nouveau a suivre l’élan de son feu père pour l’émergence de la chefferie des Bandaka.

    Nombreux défis attendent le nouveau chef, notamment la problématique de limite administrative entre sa chefferie et le secteur voisin du MMB dans le territoire de Wamba ( Haut- Uélé), l’insécurité qui bat record dans certaines zones minières et le banditisme armé dans les grandes agglomérations de sa chefferie.

    Esdras Kaghoma depuis Niania.

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!