Archives

    Le centre de Mahagi lors d’une marche pacifique.
    Image d’illustration
    ©photo d’archive
    Un pont bascule destiné à la pèse du tonnage des camions et autres engins lourds qui passent sur la route nationale N•27, a été démantelé ce mardi 24 juillet par un groupe de jeunes à l’issu d’une manifestation de protestation initiée par la société civile du territoire de Mahagi à plus de 190 km au nord de Bunia, non loin de la frontière ougandaise.

    Les forces vives reprochent au fond national d’entretien des routes, FONER, qui a implanté ce pont au motif de vouloir contrôler le tonnage des engins qui passent, de percevoir des sommes colossales sur une route en terre battue.

    « le pont bascule se place toujours sur des routes asphaltées et la route nationale N•27 n’est pas asphaltée. Ces gens [FONER] à chaque passage des camions, Ils perçoivent 150$ par tonne. Vous allez voir un seul camion paye jusqu’à 5000$, c’est un système d’escroquerie bien organisé » indique le coordinateur de cette structure citoyenne joint au téléphone.

    Il reproche en outre au FONER de ne pas canaliser l’argent perçu dans la caisse du trésor public alors que l’état de la route laisse à désirer.

    Aux dernières nouvelles, buniaactalite.com apprend que l’administrateur de ce territoire a décidé la suspension des activités de perception sur ce pont bascule et ce jusqu’à nouvel ordre.

    La Rédaction

    Leave A Reply