Archives

    Etatde la RN27 vers la localité de Jina.
    Photo/buniaactualite.com
    La société civile du territoire de Mahagi situé à la frontière ougandaise, à plus de 180 km au nord de Bunia en Ituri accorde un délai de 48 heures au fond national d’entretien routier, FONER en sigle, pour lancer les travaux de réhabilitation de la route nationale numéro 27, principale voie d’approvisionnement de toute la province en produits importés de l’Ouganda.
    Cet ultimatum est contenu dans un memorandum adressé le 09 novembre au directeur de cette entreprise en Ituri.

    « Dépassé ce délai, la société civile et autres forces vives du territoire de Mahagi envisagent une manifestation publique pour exiger le démantèlement des barrières du Foner à Uguro et à Katanga » peut-on lire dans ce document dont une copie est parvenue à buniaactualite.com

    Cette structure citoyenne demande en outre la suspension de toute perception d’impôts et taxes sur ce tronçon qui connaît un état de dégradation très avancée depuis le début de la saison pluvieuse.

    Depuis une dizaine de jours, plusieurs centaines de véhicules sont bloqués suite à de gros bourbiers sur la chaussée, ce qui rend la circulation quasi-impossible.

    Et les conséquences du blocage de cette route, véritable épine dorsale de l’économie de l’Ituri, se font déjà sentir à Bunia. Le prix de l’essence a du coup galopé, passant de 1500 francs congolais à 2000 francs en l’espace de seulement 4 jours. Cette situation est également observée au grand marché de cette ville où le prix de plusieurs produits importés de l’Ouganda, comme le riz, sucre, huile de table, a également grimpé.

    La Rédaction

    Leave A Reply