Mahagi: la jeunesse appelée à bannir la justice populaire et la communautarisation des faits individuels

C’est le message vibrant lancé par le commandant de la police en territoire de Mahagi en Ituri.

Au cours d’une réunion tenue à l’intention des jeunes de Djalasiga en chefferie des Alur Djuganda après plusieurs cas de justice populaire enregistrés durant l’année 2020, le Colonel Chrispin Doagbili Denangowe a appelé ses interlocuteurs à mettre fin à cette pratique illégale.

Plus des 150 jeunes venus des six groupements qui composent cette entité située au nord-ouest de Mahagi centre ont reçu le message avant de s’engager au changement de mentalité face au recours à la justice populaire devenue monnaie courante.

« Je vous prie de bannir la justice populaire et la communautarisation des faits individuels qui ne vous permettront jamais de construire votre chefferie », a t-il martelé dans des propos recueillis par buniaactualite.com

Cet officier de la PNC a responsabilisé la coordination de la société civile du milieu afin de continuer à sensibiliser la jeunesse.

Il sied de signaler que 3 cas de la justice populaire ont été enregistrés dans cette région depuis début 2021, notamment dans les localités d’Alingongo, Awudh’a et Djalasiga. Dans cette dernière localité, le bâtiment abritant l’état-major du commissariat de la police avait même été saccagé par un groupe de jeunes en colère.

La Rédaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Instagram
YouTube
YouTube
error: Content is protected !!