Archives

    Le gouverneur militaire de l’Ituri qui a entamé ce mardi 08 mars 2022 une visite dans les territoires de Mahagi et Aru à l’extrême nord de la province, s’est fait accompagner d’une forte équipe de plus de 60 personnes, parmi elles des membres du comité provincial de sécurité, des experts de son cabinet et des soldats de sa garde rapprochée.

    Ceci sans compter les nombreux militaires mobilisés pour assurer la sécurité le long de la route dans cette région où des miliciens de la CODECO opèrent toujours.

    Selon la liste de cette délégation à laquelle buniaactualite.com a accédé, le déplacement de toutes ces personnalités, leur logement, restauration et leurs frais de mission devraient être pris en charge par la province.

    D’où la question sur le coût d’une telle visite sur le trésor provincial préoccupe notre rédaction.

    Était-il nécessaire pour l’autorité provinciale de se faire accompagner d’un nombre aussi important d’officiels juste pour se rendre à l’intérieur de la province, lui qui, il y a peu, se plaignait de la faible mobilisation des recettes, justifiant ainsi même son incapacité à payer les subsides dûes à l’assemblée provinciale ?

    La Rédaction

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!