Archives

    Au total, 233 écoles localisées respectivement dans les territoire d’Irumu et Mambasa sont en difficulté de fonctionnement depuis le début de l’année scolaire en cours.

    C’est ce que révèle ce lundi 07 novembre à buniaactualite.cd le directeur provincial de l’enseignement primaire secondaire et technique en province éducationnelle Ituri 1.

    Des élèves de ces établissements scolaires qui ont été soient détruits, soit incendiés, étudient dans des conditions déplorables.

    « J’ai 233 écoles dans Mambasa et Irumu qui sont en difficulté. D’autres écoles sont entrain de retourner. Ces enfants étudient là où il y a des infrastructures précaires », decrie Jean Jeacques Masumbuko Butaka responsable de la province éducationnelle Ituri 1.

    A son niveau, il dit faire des plaidoyers pour une solution palliative.

    « Nous sommes entrain de nous battre pour trouver une solution. Je ne peux que faire des plaidoiries auprès de différents partenaires », poursuit-il.

    Les conflits armés qui secouent l’est de la RDC dont la province de l’Ituri n’épargnent personne, en tout cas, pas même les écoles. Selon les chiffres de l’OCHA, plus de 260 établissements scolaires ont été endommagées ou détruites depuis décembre 2017 à cause des violences armées dans cette partie orientale de la RDC.

    Verite Johnson

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!