Archives

    Deux discours principaux ont été prononcés ce mardi 21 mai lors de la cérémonie de passation de pouvoir entre le gouverneur de province entrant, Jean Bamanisa et celui sortant, Pacifique Keta Upar, une organisée dans le jardin du gouvernorat de l’Ituri.

    Ni M. Keta, ni M. Bamanisa, personne n’a fait allusion dans son discours au nom de l’ancien gouverneur Abdallah Pene Mbaka, suspendu en décembre 2818 pendant la campagne électorale pour la présidentielle.

    Tout en felificitant le nouveau gouverneur pour sa prise des fonctions et lui promettant le soutien de Lamuka durant son mandat, Luc Malembe, communicateur de cette structure politique en Ituri dénonce cependant cette situation et estime que de toutes les façons, Abdallah Pene Mbaka est le premier gouverneur élu de cette province et son nom restera gravé dans les anales de son histoire.

    « Je soutiens l’idée du gouverneur de mener un audit sur la gestion à la tête de la province, mais quelque soit le bilan d’Abdallah, son nom restera gravé dans l’histoire de notre province. Il est et reste le 1er gouverneur élu de l’Ituri et personne ne peut tenter de l’effacer » a-t-il soutenu.

     

    La Rédaction

    Leave A Reply