Archives

    En cette période où la province de l’Ituri en général et particulièrement la chefferie des Walese Vonkutu fait face à des tueries massives de la population civile par les rebelles ADF, une délégation du commandement du Secteur opérationnel Sokola 1 basée au Grand Nord-Kivu conduite par le Général Bertin Mputela a échangé avec les responsables du Secteur opérationnel FARDC en Ituri.

    La rencontre s’est déroulée ce samedi 19 mars 2022 à Komanda, cité du territoire d’Irumu située à 75km au sud de la ville de Bunia.

    La situation sécuritaire qui prévaut dans les deux provinces placées sous état de siège et la faisabilité d’une jonction des forces de deux secteurs étaient au centre de ces échanges tenus en présence du Général Major Camille Bombele Lohola, commandant des opérations conjointes FARDC-UPDF.

    C’est pour la première fois depuis sa nomination en décembre denier que le Général Major Bombele prend part à une réunion conjointe entre les deux secteurs dans cette zone, où il devrait s’installer pour coordonner les opérations des armées congolaise et ougandaise.

    « Les deux secteurs opérationnels ont pris l’engagement de mutualiser leurs forces afin de donner la paix à notre population », a dit le capitaine Antonny Mwalushay, porte-parole des opérations Sokola 1 dans sa communication parvenue à buniaactualite.com

    Après la mutualisation des forces entre les armées congolaise et ougandaise, c’est parti maintenant vers la jonction des unités des secteurs opérationnels FARDC du Nord Kivu et de Ituri.

    Selon certaines sources locales, après Komanda, la délégation devrait encore échanger ce dimanche au village appelé “3 antennes” dans la chefferie des Walese Vonkutu non loin de la limite entre les deux provinces.

    Sur place, le Général Major Camille Bombele devrait même faire une communication à la presse locale.

    Le commandant secteur opérationnel Ituri, le Général Kasongo Maloba Robert, représenté à Komanda ce samedi notamment par le commandant FARDC axe Komanda-Luna, le Général Joseph Mugisa, serait annoncé pour cette éventuelle deuxième rencontre dans la région.

    Verite Johnson

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!