Archives

    Au total, quinze (15) rebelles du mouvement terroriste ADF dont une femme ont été neutralisés par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) coalisées aux éléments de l’armée Ougandaise (UPDF) dans les provinces de l’Ituri et celle du Nord-Kivu, depuis le 26 août 2022.

    Cette information est contenue dans un communiqué de presse de ce jeudi, écrit par le porte-parole de ces operations conjointes, le Colonel Mack Hazukay. Il confirme que les opérations militaires se poursuivent normalement dans toutes leurs zones d’actions.

    Présentant leur bilan à mi-parcours dans ces deux provinces de l’Est de la République Démocratique du Congo, il indique que 15 ADF ont perdu la vie et 4 autres capturés. A cela s’ajoute plusieurs materiels de guerre recuperés.

    “ Au Sud d’Irumu en Ituri : 09 ADF dont 01 femme neutralisés et 04 Ak récupérées dans l’espace Tokomeka 1 et Tokomeka 3; découverte d’un grand champs cultivé par l’ennemi. A Beni secteur Rwenzori 06 adf tués, 04 Adf capturés dont 01 femme et 02 enfants. Matériels récupérés : 05 corans récupérés, 02 motorola civils, 08 chargeurs Ak, 01 Ak47, 04 roquettes, 05 panneaux solaires, 01 matelas, 01 balance, 04 chargeurs Motorola, 01 box munitions Ak ”, peut-on lire dans ledit document parvenu à buniaactualite.cd

    Toutefois, dans le même communiqué, il est demandé à la population civile de denoncer tout movement suspect, estimant que l’ennemi traqué en pronfondeur est en errance.

    Rappelons que c’est depuis novembre de l’année passée que l’armée Ougandaise est venue en appui aux FARDC pour mettre fin aux différents groupes armées dont le plus violent reste les ADF.

    Samuel Isenge

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!