Archives

    Le président de l’assemblée provinciale de l’Ituri(à gauche ) recevant le projet de budget 2019 des mains de Pacifique Keta, vice-gouverneur.
    Photo/Thierry Lole
    Le vice-gouverneur de la province de l’ituri accompagné de madame la ministre provinciale de budget et celui des finances a déposé le samedi 10 novembre le projet d’édit budgétaire exercice 2019 au bureau de l’Assemblée provinciale évalué à 118 milliards de francs congolais.

    L’autorité provinciale fixe comme priorités les infrastructures routières, la sécurité, la santé et le fonctionnement de la province. Le gouverneur intérimaire se félicite de l’accroissement enregistré contrairement à l’exercice 2018 qui s’élevait à 106 milliards de francs congolais.

    « Nous venons de déposer le budjet 2019 puis que comme d’habitude si on ne le dépose pas à temps le gouvernement est declaré demissionnaire. Nous essayons plus de travailler sur les infrastructures, le développement de la province nous devons le faire à travers les infrastructures. Il ya certains actes qui seront activés, aussi le taux d’échange qui va permettre à ce que nous puissions avoir un petit gain par rapport à la mobilisation des recettes avec notre nouvelle régie provinciale qui est la DGRPI. Nous appelons la population au civisme fiscal » à déclaré Pacifique Keta Upar.

    Le bureau de l’assemblée provinciale est obligé de convoquer une plénière avant le début de la campagne électorale prévue pour le 22 novembre prochain, pour l’examen et l’adoption de ce projet d’édit budgétaire.

    La Rédaction

    Leave A Reply