Ituri: le procès des présumés assaillants de Djugu toujours bloqué faute de financement

Des présumés assaillants de Djugu lors de leur présentation devant le juge. Photo/Luc Malembe

Des présumés assaillants de Djugu lors de leur présentation devant le juge.
Photo/Luc Malembe
Le procès des présumés criminels du territoire de Djugu qui devrait se poursuivre le lundi 29 octobre à Fataki à 75km de la ville de Bunia en territoire de Djugu, vient encore d’être reporté pour le 5 novembre prochain.
L’auditeur militaire de garnison de l’Ituri, ce nième report est dû encore au retard de financement qui doit provenir du gouvernement central de la RDC.

Contacté, le vice-gouverneur de province qui assume l’intérim de son titulaire en mission justifie ce retard par la lenteur administrative.

« Nous sommes entrain de nous impliquer, le gouvernement provincial a transmis aux autorités nationales un devis de l’auditorat militaire, jusque-là nous attendons le feedback. Nous continuons à faire le plaidoyer au niveau national pour qu’on puisse débloquer ces fonds afin que le procès se poursuive normalement. Il ya des procédures à remplir entre le ministère de la justice et celui du budget, le ministre national de la justice nous a promis que dans un temps court la situation sera décantée » a fait savoir à buniaactualite.com Pacifique Keta Upar.

Signalons que 4 de 70 prévenus qui comparaissent depuis le 25 juillet dernier devant le tribunal militaire de garnison de l’Ituri pour crimes contre l’humanité commis entre décembre 2017 et avril 2018 en territoire de Djugu sont déjà décédés en détention, ceci avant leur jugement.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Instagram
YouTube
YouTube
error: Content is protected !!