Archives

     

    Après la mise sous mandat d’arrêt provisoire à la prison centrale de Makala ce mercredi 08 avril 2020 de Vital Kamere, directeur de cabinet du Chef de l’Etat congolais, les réactions fusent de partout.

    Son parti l’UNC, fédération de l’Ituri a brûlé des pneus jeudi devant son bureau pour protester contre l’arrestation de son président national avant d’exiger sa libération immédiate.

    A l’UDPS Ituri cependant, on estime que ce dossier personnel de M. Kamere est une affaire judiciaire qui n’entame en rien la coalition Cap pour le changement, CACH dans laquelle les deux formations politiques sont alliées.

    « La justice est indépendante, CACH est là et demeure comme telle, le problème qui est arrivé au Directeur de cabinet du Président de la République est individuel qui ne lie pas le CACH. Nous voulons construire un pays de droit où tout le monde est égal devant la justice » a dit Maître Séverin Tsedha sont président fédéral joint par buniaactualite.com

    Il a invité les militants de ce parti au pouvoir à rester sereins devant cette situation en attendant l’issue du dossier.

    La Rédaction

    Leave A Reply