Archives

    Après l’incursion tôt le matin de ce vendredi 04/ septembre /2020 d’une centaine de miliciens de CODECO en ville de Bunia, la coalition Lamuka en Ituri accorde une semaine au gouvernement congolais pour remplacer toutes les autorités sécuritaires dans cette province accusées d’inefficacité.

    Le porte-parole de cette plateforme politique de l’opposition qui se dit « scandalisé, outragé, humilié », parle d’un acte de « haute trahison » contre le pays entier et particulièrement la province de l’Ituri.

    « Comment des miliciens lourdement armés, qui endeuillé notre province depuis plus de 3 ans, peuvent venir se promener jusque dans la ville de Bunia au vue et au su de tous les services de sécurité implantés ici ? » s’est interrogé Luc Malembe dans le propos recueillis par bunia actualité com.

    Selon lui, Lamuka en Ituri accorde une semaine au gouvernement de Kinshasa pour relever tous les responsables sécuritaires.

    « Nous avons compté environ 8 généraux de l’armée qui sont ici. Mais leur présence n’a pas empêché à l’ennemi de marcher sur la ville, créant une vive panique au sein de la population.
    Nous accordons 7 jours au gouvernement de Kinshasa pour remplacer toutes les autorités sécuritaires ici en province pour amener des officiers plus sérieux » a affirmé l’acteur politique Luc Malembe.

    Dépassé ce délai, Lamuka menace de mobiliser la population pour des actions de rue en vue de pousser les uns et les autres à agir.

    « Nous sommes la plus grande famille politique en Ituri et nous sommes obligés de prendre nos responsabilités pour protéger notre population en danger. Si dans une semaine toutes ces autorités sont encore ici, notre réaction dans la rue sera foudroyante » a-t-il conclu.

    Le calme est revenu en début d’après midi au chef-lieu de l’Ituri après des d’intenses négociations entre l’armée et les miliciens, en vue de les convaincre de se retirer de la prison centrale qu’ils avaient déjà assiégé pour exiger la libération de leurs camarades détenus depuis plusieurs mois.

    La Rédaction

    Aucun commentaire

    1. 8Gen pour une province c bcp vous ne voyez que l’Ituri où il faut les déployer? Pour quelle mission? Au moment où ils n’arrive pas à assumer la sécurité ? Suis mouillé de honte. Dieu svp intervient pour le Congo. Jambo la kushangaza ulimwengu nzima.

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!