Ituri: la fédération de l’UNC somme Vital Kamere de revenir à l’accord de Genève

Les 7 leaders de l'opposition signataires de l'accord de Genève Image d'illustration

Les 7 leaders de l’opposition signataires de l’accord de Genève
Image d’illustration
Dans une déclaration faite à la presse ce mercredi 14 novembre à Bunia, Lievain Binwengi, Président interfédéral de l’union pour la nation congolaise, UNC Ituri a exprimé sa déception face au retrait annoncé par Vital Kamere de sa signature apposé le 11 novembre à Genève en presence de 6 autres leaders de l’opposition.

« Le peuple congolais avait déjà vu une lueur d’espoir, une voie de sortie après la signature de l’accord de Genève pour le vrai changement en RDC. Aujourd’hui les uns et les autres ont retiré leurs signatures c’est regrettable » a-t-il affirmé dans des propos recueillis par buniaactualite.com

Il demande au Président national de son parti de revenir à l’accord qu’il a librement signé pour épargner le parti d’une grogne de la part de la population.

« Pour être en harmonie avec le peuple, notre Président Vital Kamere que je respecte bien fait rentrer dans l’accord. Qu’il fasse une remise en question de manière à ce que sa signature retirée soit revalideé » plaide ce haut cadre du parti en province.
Pour lui, Il y a des craintes que suite à ce comportement de leur leader, les candidats alignés par ce parti aux législatives ne soient élus.

« La première crainte que nous avons, c’est que nous risquons de subir des remous, une grogne de la population. La seconde crainte est strictement politique car ce retrait de la signature par notre Président peut impacter très négativement sur l’électorat de tous les candidats inscrits sur notre liste » indique M. Binwengi qui invite à sauver le parti ainsi que leurs candidats.

« C’est cela l’amour du parti » conclu-t-il.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ituri: la fédération de l’UNC somme Vital Kamere de revenir à l’accord de Genève

Les 7 leaders de l'opposition signataires de l'accord de Genève Image d'illustration

Les 7 leaders de l’opposition signataires de l’accord de Genève
Image d’illustration
Dans une déclaration faite à la presse ce mercredi 14 novembre à Bunia, Lievain Binwengi, Président interfédéral de l’union pour la nation congolaise, UNC Ituri a exprimé sa déception face au retrait annoncé par Vital Kamere de sa signature apposé le 11 novembre à Genève en presence de 6 autres leaders de l’opposition.

« Le peuple congolais avait déjà vu une lueur d’espoir, une voie de sortie après la signature de l’accord de Genève pour le vrai changement en RDC. Aujourd’hui les uns et les autres ont retiré leurs signatures c’est regrettable » a-t-il affirmé dans des propos recueillis par buniaactualite.com

Il demande au Président national de son parti de revenir à l’accord qu’il a librement signé pour épargner le parti d’une grogne de la part de la population.

« Pour être en harmonie avec le peuple, notre Président Vital Kamere que je respecte bien fait rentrer dans l’accord. Qu’il fasse une remise en question de manière à ce que sa signature retirée soit revalideé » plaide ce haut cadre du parti en province.
Pour lui, Il y a des craintes que suite à ce comportement de leur leader, les candidats alignés par ce parti aux législatives ne soient élus.

« La première crainte que nous avons, c’est que nous risquons de subir des remous, une grogne de la population. La seconde crainte est strictement politique car ce retrait de la signature par notre Président peut impacter très négativement sur l’électorat de tous les candidats inscrits sur notre liste » indique M. Binwengi qui invite à sauver le parti ainsi que leurs candidats.

« C’est cela l’amour du parti » conclu-t-il.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Instagram
YouTube
YouTube
error: Content is protected !!