Archives

    La division provinciale du genre, famille et enfant a procédé ce lundi 28 Novembre 2022 à Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri, au lancement officiel de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences faites à la femme et à la jeune fille. Un lancement fait sous le patronage du gouverneur militaire.

    Alors que cette division étatique indique avoir enregistré au moins 9.731 cas de violences faites à la femme et à la jeune fille depuis les mois de janvier jusqu’au juin 2022, cette fois-ci : « Homme et Femme, posons ensemble chaque jour un acte pour éradiquer la violence aux Femmes et aux Filles et les conflits armés en Ituri » est le thème à mettre en pratique pour espérer un avenir meilleur.

    Madame Uronya Marie-Louise qui en est la Cheffe de Division provinciale, s’est dite de l’occasion « indignée » de ces violences faites à l’égard de la femme et jeune fille.

    « Chez nous en Ituri nos enfants, nos confrères, nos maris qui ne désirent pas que la paix revienne son en moment dans la brousse en train de pratiquer différentes formes de violences contre leurs enfants, leurs sœurs, leurs mamans que nous sommes. Ne nous laissons pas décourager », a-t-elle indiqué.

    A noter que cette campagne va se dérouler non seulement dans la ville de Bunia, mais aussi à l’intérieur de la province de l’Ituri notamment dans les territoires de Djugu, Irumu, Mahagi et Mambasa.

    Bienvenu KASIMA

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!