Archives

    Le nouveau gouverneur de l’Ituri, Jean Bamanisa Saidi a pris officiellement ses fonctions ce mardi 21 mai juste à son retour de Kinshasa où il a participé à un séminaire de recadrage organisé par le gouvernement central.

    Après la passation du pouvoir avec Pacifique Keta Upar, gouverneur intérimaire sortant, devant tous les membres du comité provincial de sécurité, la notabilité de la province, les animateurs de toutes les formations politiques, notamment du FCC, de Lamuka et de Cash ainsi qu’une foule nombreuse de ses sympatisans, la nouvelle autorité provinciale dit ordonner en urgence l’ouverture d’un audit de la gestion de son prédécesseur, Abdallah Pene Mbaka.

    Sans donner de chiffres sur le montant de la dette qu’il hérite à la tête de la province, il a qualifié de calamiteux l’état dans lequel il trouve l’Ituri.

    Premier gouverneur élu de la province de l’Ituri depuis son érection comme province en 2015, Abdallah Pene Mbaka a été demi de ses fonctions en décembre 2018 pendant la campagne électorale.
    Son mandat a été jonché de plusieurs accusations de détournement des fonds, la société civile a même plusieurs fois exigé son départ.

    Mais la grande reproche qui lui a été faite, c’est celle de n’avoir pas réussi à faire décoller la province, contrairement à ce qu’il avait promu avant son élection.
    L’annonce d’un audit pour tenter d’évaluer la gestion de l’ancien chef de l’exécutif provincial a été salué par l’ensemble de l’opinion à Bunia, d’autres ont émis le souhait de voir les responsabilités être établies et des poursuites judiciaires engagées contre les coupables.

     

    La Rédaction

    Leave A Reply