Archives

    Lors de sa visite en Ituri, le directeur de la division de la communication stratégique et de l’information publique à la Monusco en a profité pour rencontrer les journalistes de la ville de Bunia ce jeudi 06 mai 2021 en vue d’échanger autour de leur métier.

    Christophe Boulierac dit avoir constaté que ce dernier temps il y a la désinformation totale, ce qui fait que la situation sécuritaire ne fait que se dégrader.

    Il a appelé les femmes et hommes des médias à faire preuve de plus de professionnalisme et d’équilibre dans le traitement des informations diffusées dans leurs différentes chaînes, surtout en cette période où le président de la République Félix Tshisekedi a proclamé l’état de siège dans deux provinces de l’Est du pays, y compris l’Ituri.

    “ Ce que je demande aux journalistes, c’est de travailler de façon professionnelle, par ce que nous sommes dans un environnement où il y a de plus en plus de la désinformation. Nous souhaitons qu’il y ait l’amélioration sécuritaire dans cette province et nous souhaitons qu’ils puissent travailler de la meilleure façon possible ” a t-il dit dans des propos recueillis par buniaactualite.com

    Bien avant, ce responsable onusien a rencontré le personnel de Radio Okapi Bunia qu’il venait principalement soutenir. Il a estimé que ces derniers travaillent dans des conditions difficiles.

    La Rédaction

    Leave A Reply