Archives

    Des hommes armés identifiés aux miliciens de CODECO ont tué la soirée de ce lundi 15 novembre 2021 deux personnes dont un civil et un militaire FARDC avant de blesser quatre autres dans le village Damblo situé à moins de 10 km de Mungwalu centre, sur la route qui va vers Dala en secteur de Banyali-Kilo dans le territoire de Djugu.

    Le Chef de cette entité qui livre la nouvelle à buniaactualite.com indique que les assaillants en provenance de la forêt de Besse, proche du village attaqué, ont aussi procédé au pillage de certaines boutiques des commerçants de la place.

    “ Ces miliciens venus de la forêt de Besse sont entrés dans la soirée d’hier avant de tuer un civil, c’est comme si c’est un joueur de l’équipe de Monaco. Ils ont aussi blessé quatre personnes dont deux grièvement. Il y a aussi un corps d’un militaire qu’on a retrouvé ” explique Basiloko Mombiani Dieu-donné, joint au téléphone.

    Ces rebelles qui sont retournés dans la forêt de Besse après leur forfait, sont encore revenus la matinée de ce mardi pour continuer avec leur action, affirment quelques habitants de la région qui ont fui dans la brousse.

    Aucune circulation des motos n’est encore visible depuis la matinée de ce mardi sur cette route Mungwalu-Dala que la plupart des habitants de la zone minière utilisent pour se rendre à Bunia, ceci suite à cause de l’insécurité grandissante sur le tronçon principal Bambu-Kobu-Kilo, causée par les mêmes CODECO.

    Le chef du groupement Bedja-Magosa appelle les autorités militaires à lancer des offensives contre ces assaillants qui ont installé leur base dans cette forêt de Besse afin de permettre la libre circulation de la population.

    La Rédaction

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!