Archives

    Alors qu’une accalmie s’observait dans la chefferie des Banyari-Tchabi, une incursion des terroristes Ougandais des forces démocratiques et alliés (ADF) a été perpétrée dans cette partie australe du territoire d’Irumu, remettant le compteur à zéro. Cette attaque s’est déroulée dans la soirée du samedi 10 février 2024 dans la localité de Bukima (autrement appelée Sengi) vers la route menant dans la chefferie voisine de Boga, des zones sous contrôle des opérations Shujaa (FARDC-UPDF).

    Au cours de cette attaque, 3 civils ont péri. Les victimes sont toutes des femmes à côté de 5 autres enlevées et des biens pillés, rapporte ce dimanche 11 février à buniaactualite.cd, Faustin Mboma Bababilau, un des députés provinciaux élu du territoire d’Irumu.

    Le samedi soir nous avons enregistré l’attaque contre la paisible population en chefferie des Banyari Tchabi vers Busiyo où les ADF ont tué 3 mamans” communique-t-il .

    Préoccupé par la situation sécuritaire dans cette chefferie, Mboma demande aux autorités militaires « d’ériger une position militaire au village Bukima, considéré comme l’entrée de ces terroristes ».

    Le vendredi 10 novembre 2023, une autre attaque a été enregistrée dans le groupement Tondoli en chefferie des Banyari Tchabi. Là, 15 personnes ont été emportées avant que certaines ne soient libérées quelques jours plus tard.

    La rédaction

    Leave A Reply