Archives

    La société civile au sud du territoire d’Irumu a rapporté ce lundi 18 février le début de l’opération de pré-cantonnement des miliciens de la force de résistance patriotique de l’Ituri, FRPI en sigle, au site de Bukiringi situé à plus de 65 km au sud de Bunia.

    Selon Ndrundro Masumbuko son coordonnateur qui confirme la nouvelle à buniaactualite.com, il s’agit d’un début encore timide.

    « C’est à partir de dimanche que nous avons été informé de la sortie des miliciens FRPI pour rejoindre leurs sites de pré-cantonnement comme il y en a 3 dans la chefferie de Walendu Bindi. Ils ont d’abord commencé par Bukiringi » a-t-il indiqué, joint au téléphone.

    Tout en saluant la nouvelle, Il a invité les uns et les autres au bon sens pour que cette fois les hostilités contre la population civile cessent et qu’une paix durable s’installe dans cette contrée où la FRPI est active depuis plus de 15 ans.
    Plusieurs tentatives de démobilisation de ces rebelles se sont toujours soldées par un échec.

    Prévue pour débuter le 28 janvier dernier, cette opération appuyée par la Monusco, a connu quelques difficultés logistiques avaient affirmé les responsables de STAREC, le programme gouvernemental qui facilite les négociations entre les autorités congolaises et celles de la milice.

    La signature d’un accord de paix entre les deux parties est même prévue le 20 mars prochain à l’issu duquel le gouvernement de Kinshasa s’engage à accorder l’amnistie ainsi que la reconnaissance des grades au chefs rebelles en échange de leur dépot d’armes.

    La Rédaction

    Leave A Reply