Archives

    La société civile de Walendu Bindi dans le territoire d’Irumu en Ituri rejette en bloc les informations qui circulent notamment sur les réseaux sociaux et diffusées dans certains médias faisant état de la désertion de plus de 70% des miliciens FRPI du site d’Azita où ils sont regroupés depuis une année en attendant la suite de leur processus de désarmement.

    « Je vous confirme que les miliciens de FRPI sont précantonés a Azita. Il est vrai qu’ils se promènent la journée au sein de la population pour chercher de la nourriture, mais ils rentrent sur leur coline, dans leur site » soutient Gabriel Nyama, coordonnateur de cette structure citoyenne lors d’un échange téléphonique avec buniaactualite.com

    Il appelle même à une équipe d’enquête pour vérifier ces allégations.

    Notez que la millice de la FRPI a signé un accord de paix avec le gouvernement congolais pour son désarmement depuis l’année dernière.

    Deux autres sites pour l’identification et désarmement de ces hommes en armes ayant endeuillé cette partie du sud-Irumu durant 18 ans ont même été construits par la Monusco à Karatsi et Kagaba, mais depuis lors rien n’a suivi.

    La Rédaction

    Leave A Reply