Archives

    Sept personnes dont des femmes ont été tuées dans deux attaques attribuées aux rebelles ougandais des forces démocratiques et alliées (ADF) respectivement samedi et lundi 13 novembre dans le village Manate près de la localité de Mungamba sur l’axe komanda- Mungamba, en territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

    Des explications fournies par le président du conseil local de la jeunesse révèlent que parmis ces civils 3 ont été tués le samedi puis enterrés le dimanche et 4 autres ce lundi 13 novembre, explique à buniaactualite.cd
    Samuel Ngunjolo Lonu.

    « Nous sommes dans une inquiétude depuis le samedi Mungamba est tellement secoué… Aujourd’hui quand il pleuvait, nous avions auditionné les coups de balles vers Manate et là 4 ont trouvé la mort ».

    Consécutivement à cette attaque, la population de Mungamba, un important centre commercial dela chefferie des walese-Vonkutu vit la peur au ventre.

    Vu le risque d’attaque que court le centre de Mungamba, Samuel Ngunjolo Lonu plaide aux services de sécurité de déployer d’urgence les dispositifs sécuritaires dans cette partie du territoire d’Irumu.

    Redaction

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!