Archives

    Une vive tension a été vécue, dans l’après midi de ce dimanche 11 décembre 2022, par des habitants des quartiers situés au Nord du centre de komanda, entité du territoire d’Irumu, en province de l’Ituri.

    D’après les sources locales, c’est une incompréhension au stade Muchanga entre un groupe de jeunes commis à l’entrée de ce terrain de football pour vendre les billets du match et un militaire FARDC, a dégénéré.

    Cela a été à la base d’échange des tirs de balles réelles entre ces jeunes et des éléments des Forces Armées de la RDC.

    La société civile locale qui confirme le fait ce lundi 12 décembre à buniaactualite.cd, affirme que trois personnes dont une fille ont été tuées lors de cet incident et plus de 11 blessés.

    Suite à cette situation, un déplacement de la population s’est fait observer du Nord vers le centre de cette entité, mais quelques heures après “ des habitants ont commencé à y retourner ” ajoute-t-il Gustave Kakani, son président.

    Cet acteur social qui indique que la situation est relativement devenue calme, condamne cependant ce nouveau cas de bavures. Il demande aux autorités militaires d’avoir « une bonne collaboration avec des miliciens signataires des accords de paix ».

    Il faut dire que cet incident est survenu pendant le match entre les formations du cercle sportif Soleil ardent et le football club “ Baungwe ” de Marabo, dans le cadre du tournoi de la paix organisé par le groupement sportif de Komanda.

    Rédaction

    Leave A Reply