Archives

    Les activités économiques sont restées en partie paralysées toute la journée de ce vendredi 14 octobre 2022 au centre négoce de komanda situé à 75 km au sud de la ville de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri.

    Selon les sources concordantes dans la zone, cette situation serait consécutive à l’assassinat d’une dizaine de civils appartenant à la communauté Nande (Yira) à Masome un village de la chéfferie des Basili.

    ” Nous ne fonctionnons pas aujourd’hui suite au massacre de nos frères tués à Masome. C’est mauvais d’ouvrir nos portes quand nous sommes en deuil, sauf les établissements pharmaceutiques sont ouverts” a lancé à buniaactualite.cd un commerçant sous couvert de l’anonymat.

    La coordination de la société civile dans cette entité qui dit compatir avec les familles des victimes, regrette cette paralysie des activités qui a pesé sur la vie dela population locale.

    Rappelons que l’attaque meurtrière menée par des hommes armés non encore clairement identifiés, est survenue pendant qu’un calme précaire semblait s’observer dans certains villages dela chéfferie des Basili où les rebelles ougandais de l’ADF sont particulièrement actifs.

    Reagan Lebisabo Kakani

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!