Archives

     

    Des habitants ont mis la main, jeudi 20 juin 2024, sur deux présumés criminels. Ils sont soupçonnés d’être auteurs de la récente attaque attribuée aux rebelles ADF, le 18 juin à Kalutuma faisant un mort et deux blessés.

    Ces maltrafts ont été maîtrisés dans la profondeur de Bamande. Au nombre de 4 avec deux armes, selon les témoignages, ils ont été surpris en train de voler des biens champêtres. Seuls deux ont été capturés par ces jeunes qui ont bravé la peur.

    Tous deux sont des civils. L’un est identifié comme habitant dans la même région qui opererait sous le label de l’ADF, qui est une rébellion ougandaise.

    Mercredi 19 juin, ces deux civils ont été présentés à l’administrateur du territoire, le colonel Siro Nsimba qui séjournait à Mungamva sur le tronçon Komanda-Mambasa.

    Quand on l’approchait, il voulait nous couper par la machette. Je le connais très bien, c’est ne pas un ADF”, témoigne à la cellule de communication, l’un des jeunes ayant arrêté ces deux présumés criminels.

    Dans le territoire d’Irumu comme à Mambasa, certaines langues doutent de l’identité réelle des hommes armés qui y opèrent. Outre les vrais ADF qui y existeraient, l’hypothèse de voir certains jeunes opérer sous couvert des ADF.

    Verite Johnson

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!