Archives

    Des réactions fusent de partout 72 heures après la tuerie des civils et incendies de véhicules à Panzali, chef-lieu du groupement Bandavilemba en chefferie de Walese Vonkutu dans le territoire d’Irumu (Ituri). Une attaque attribuée aux présumés rebelles ADF.

    Pour Lucien Loteni, le fédéral du parti politique UDPS/Ituri en charge de la justice et droit humains, ce qui se passe actuellement entre Komanda et Luna est un jeu et espère que les auteurs seront dénichés et mis en prison.

    « Nous demandons aux groupes armés qui se masquent au nom des ADF pour opérer d’arrêter ce genre des choses, parce que ceux qui sont tués et dont les marchandises sont incendiées, sont nos frères et commerçants congolais. C’est impitoyable que nous congolais puissions accompagner certains ADF pour commettre les actes ignobles contre nos frères et sœurs. Ce qui se passe actuellement entre Komanda et Luna est un jeu, une mascarade et que les auteurs seront démasqués un jour et leur place sera en prison », a dit M. Lucien dans les propos recueillis par buniaactualite.cd

    Ce premier vice-coordonnateur de l’Union Sacrée en Ituri, dit ne pas comprendre qu’un fils du milieu puisse prendre les armes pour régler son compte. Il invite cependant ces groupes armés locaux à déposer les armes et à cesser une fois pour toute d’endeuiller l’Ituri.

    « Nous continuons à dire à ces groupes armés locaux qu’ils doivent déposer les armes. Si non, ils seront traqués sans état d’âme pour dire, qu’ils seront assimilés comme les ADF et subir la même frappe. Voilà pourquoi, il y a P-DDRCS qui est là, qu’ils reviennent à la raison en déposant les armes. On ne doit pas comprendre qu’un fils du milieu prenne les armes pour revendiquer ses droits ou régler son compte », a-t-il conclu

    Signalons qu’après l’incendie de 7 camions le dimanche dernier, des présumés rebelles ADF ont encore attaqué le village Pinzili mardi 23 Mai 2023 faisant, selon Soniau Malangai secrétaire de la société civile locale, un civil tué, un blessé et un autre porté disparu.

    Mathieu Vatsos

    Leave A Reply