Archives

    La ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, n’est plus désormais épargnée des velléités expansionnistes des Forces de défense du Rwanda (RDF), opérant en République démocratique du Congo sous le label du mouvement du 23 mars, M23 qualifié de terroriste par Kinshasa.

    Durant les premières heures de ce mercredi 07 février, une bombe est tombée dans un kisoko (petit marché, Ndlr) à l’entrée de l’école Cinquantenaire, dans le quartier Mugunga au nord-ouest de la ville de Goma. Aucune victime n’a été sur le lieu de l’explosion.

    Autour de 13 h 12 min, une autre est tombée tout près du bistro Paradis moderne et du campus Lac vert dans le quartier qui porte le même nom, en face du quartier Mugunga, toujours au nord-ouest de la ville touristique. Cette troisième n’a pas encore explosé, selon les sources sur place.

    Ça fait déjà trois bombes encaissées par la ville de Goma, en moins d’une semaine. Deux victimes sont jusque-là déplorées, toutes blessées tout près de l’école Nengapeta vendredi 02 février dernier.

    Le Conseil supérieur de la magistrature suprême a indiqué à l’issue d’une réunion lundi que tout était mis en place pour éviter la chute de la ville de Goma. « Tout est mis en œuvre pour que Goma ne puisse pas tomber », expliquait le VPM de la Défense nationale, Jean-Pierre Bemba.

    Les terroristes du M23/RDF ont renseigné dans un communiqué de ce mercredi qu’ils n’avaient pas l’intention d’investir la ville de Goma. « Le M23 n’a pas l’intention de prendre la ville de Goma », peut-on lire dans ce document signé par le porte-parole du M23, Lawrence Kanyuka.

    Pendant ce temps, la pression s’accentue sur la ville de Goma et par ricochet sur la cité stratégique de Sake. Le gouvernement congolais devra davantage s’impliquer pour un retour rapide de la paix dans la région, pour éviter que des populations déplacées ne meurent dans leur déplacement, en raison d’une situation humanitaire déjà précaire avant ce nouvel afflux de déplacés.

    Guerschom Mohammed depuis Goma

    Leave A Reply