Archives

    Depuis la matinée de ce mercredi 20 décembre 2023, les activités socioéconomiques sont quasiment au point mort au centre-ville de Bunia, capitale provinciale de l’Ituri. Contrairement à d’autres jours, même le trafic n’est pas intense.

    Sur le boulevard de libération, la circulation est trop timide. Des banques, stations-service, boutiques, magasins et autres n’ont pas ouvert, a constaté un reporter de buniaactualite.cd aux environs de 09h00.

    Au marché central de Bunia, toutes les portes commerciales ont fermé, voire des pharmacies. A l’intérieur de ce lieu commercial, « tout est calme ».

    Bunia ressemble donc ce mercredi 20 décembre matin à une ville-morte. Des éléments de la police et militaires sont visibles aux alentours du site de déplacés de l’ISP Bunia. Beaucoup de citoyens congolais se sont rendus depuis les premières heures de ce même mercredi à des centres de vote pour élire leurs candidats.

    Par ailleurs, il est difficile de savoir si ce calme dans la ville est consécutif aux élections qui sont en cours ou simplement aux tirs d’armes nourris du côté du site de l’ISP Bunia, qui n’est pas loin du centre ville, où des des personnes déplacées manifestent depuis mardi soir.

    David Ramazani

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!