Archives

    Le chef de service de transport et voies de communication en territoire de Mambasa, accompagné d’un agent de l’ANR ont été arrêtés il y a 2 jours, renseignent les sources judiciaires.

    Ils sont soupçonnés de raçonnement des véhicules sur le pont Ituri reliant les chefferies de Babila Babombi et Babila Bakwanza en territoire de Mambasa qui s’est effondré lundi dernier. D’après les sources concordantes, Jimmy Nzalamingi et son compagnon se trouvent pour l’instant incarcérés à la prison centrale de Bunia.

    Plusieurs voix s’étaient levées pour exiger l’arrestation des personnes impliquées dans cette situation qui pénalisent les activités économiques entre les provinces du Nord-Kivu, de l’ituri et de la Tshopo.

    D’après la déclaration du député national Ezéchiel Kambale, les agents commis à ce poste étaient en train d’exiger aux chauffeurs de véhicules une somme d’argent allant de 100 à 150 $ pour traverser sur le pont sans déchargement. Il a dit être déçu malgré son interpellation au chef de service de transcom de veiller au respect de tonnage avant toute traversée.

    Pour rappel, le pont Ituri jeté sur la rivière portant le même nom s’est effondré lundi 13 mars dernier, causé par un véhicule de marque actros qui transportait les haricots.

    Ismaël Masiya Akilimali

    Leave A Reply