Archives

     

    Un enfant pygmée, déplacé de son état, âgé d’environ une année, est mort ce mardi 9 juillet 2024. Sa famille vit sans assistance et n’accède pas aux soins de santé.

    Cet enfant fait partie des déplacés pygmées se trouvant à Mabilindey à environ 2 kilomètres de Mongbwalu centre dans le territoire de Djugu.

    Le responsable de la famille de la victime contacté par buniaactulite.cd précise que l’enfant a trouvé la mort par manque de nourriture et de médicament.

    Sans moyen nécessaire, il plaide même auprès des autorités pour la prise en charge de cérémonies funèbres.

    Nous souffrons sérieusement, nous sommes démunis de toutes choses, voilà que nous venons de perdre notre enfant par manque de médicaments et de nourriture. Nous demandons à nos autorités de nous aider avec la prise en charge de cérémonies funèbres‘”, a-t-il plaidé.

    Profondément touché par la condition de vie alarmante de ces premiers habitants de la République démocratique du Congo, Imbalapay Jonathan, président de la société civile de Mongbwalu et environs, qui craint le pire dans les jours à venir si rien n’est fait en urgence, invite les autorités provinciales et les humanitaires à vite intervenir.

    Que nos autorités et les humanitaires n’attendent pas le pire pour intervenir, ces pygmées n’ont rien . Seules les interventions en urgence seraient une solution favorable aux Pygmées”, pense-t-il.

    Rappelons le, ces Pygmées sont ceux qui avaient fui les attaques de la milice Codeco au village Beba la semaine dernière.

    Heritier Mangete

    Leave A Reply

    error: Content is protected !!