Archives

    La période pluvieuse ne fait pas cadeau aux ituriens. Il n’y a pas que le délabrement des routes à travers la province. Dans le secteur de Walendu Pitsi, l’avancée des eaux du lac Albert et la crue des rivières dans certaines zones met en mal les environnants.

    Plus de 350 ménages seraient menacés par l’inondation et aussi les vents violents. Une alerte qui émane du service de la protection civile, coordination de l’Ituri.

    Cette structure localise la menace dans le village Gobu-Njii du groupement Dhendo. Robert Ndjalendo, son coordonnateur, voit la nécessité pour « les autorités compétentes de procéder à une évacuation et ou de réponses ».

    Les manages déjà sous menaces ne doivent pas attendre les pires mais doivent se déplacer et ceux exposés avec cette montée des eaux doivent déjà prendre des mesures préventives. Il y a nécessité que les autorités, les services étatiques concernés et les partenaires de procéder à une évaluation pour des mesures de prévention et/ou de réponses”, a-t-il écrit dans une note parvenue à buniaactualite.cd

    La période pluvieuse est un casse-tête pour la province de l’Ituri. Des routes sont délabrées. Le cas de la RN27 tronçon Bunia-Mahagi ou encore la RN4 tronçon Komanda Luna aux côtés de plusieurs autres axes.

    Une situation qui impacte négativement sur le panier de la ménagère notamment au chef-lieu de la province de l’Ituri, au Nord-Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

    Verite Johnson

    Leave A Reply