Archives

    Des deplacés en route pour Bunia, fuyant les attrocités en territoire de Djugu
    Photo ©CDJP
    Les dernières attaques des assaillants survenues cette semaine en territoire de Djugu contre trois positions de l’armée aux villages de Muvaramo, Songa Moya et Tara au bord du lac Albert ainsi que la riposte lancée par les forces loyalistes contre les campements rebelles à Jiro dans la même contrée ont été à la base de nouveaux déplacements de la population.

    Des témoignages recueillis par biniaactualite.com font état de plusieurs familles des villages Blukwa, Maze et Largu qui ont encore trouvé refuge à la paroisse catholique de Drodro située à plus de 70 km de Bunia.

    « Panique générale dans Dgugu nord. Les déplacés qui rentraient timidement dans les petits villages entre Drodro est Blukwa ont rejoint le camp de la paroisse de Drodro ce soir. Dans plusieurs autres coins c’est la terreur » a affirmé l’honorable Espérance Musafiri, députée nationale élue de cette contrée joint au téléphone.

    Pour sa part Pilo Mulindro, chef de la chefferie Bahema nord indique que plusieurs réfugiés qui avaient fui les villages riverains du lac Albert et qui commençaient déjà à rentrer ont de nouveau traversé le lac pour regagner l’Ouganda voisin.

    Pourtant, dans les camps des déplacés de Djugu implantés à Bunia, plus de 60% d’entre eux se disaient déjà favorables au retour volontaire dans leurs villages et des efforts étaient déjà en cours pour les appuyer.

    Les attaques sur les positions des soldats FARDC qui ont fait une quinzaine de morts et la riposte de l’armée qui a fait des dizaines d’autres toute la journée de mardi 07 septembre ont montré à quel point la situation sécuritaire à Djugu demeure volatile, causant de nouveaux déplacements des populations qui pourtant commençaient déjà à regagner timidement leurs villages.

    La Rédaction

    Leave A Reply