Archives

    Le gouverneur Abdallah Pene Mbaka de l’Ituri(au milieu)
    Photo / Martial Kiza
    Parmi les grandes résolutions issues des travaux du pre-dialogue ayant réuni pendant 4 jours différentes notabilités du territoire de Djugu la semaine dernière à Fataki, localité située à plus de 80 km au nord de Bunia, les participants ont entre autres appelé à la fin de l’impunité dont bénéficient les auteurs des graves crimes commis depuis le début de l’année en cours dans cette contrée où des violences communautaires entre les deux tribus majoritaires, les Hema et les Lendu ont fait plus de 250 morts et un important mouvement de la population.
    Autre résolution notable, la gestion saine de la question liée à la distribution des terres, autre source majeure du conflit.

    Le gouverneur de l’Ituri qui a conduit les travaux a annoncé la tenue prochaine d’un grand dialogue pour réconcilier les filles et fils de Djugu, les invitant à un dialogue franc et sans hypocrisie.
    « Le premier objectif était de retrouver dans un cadre plus restreint les chefs coutumiers et chefs des secteurs ainsi que les leaders des jeunes et des femmes afin de préparer le grand dialogue qui commencera dans un avenir très proche pour réconcilier les filles et fils de Djugu » a dit Abdallah Pene Mbaka à nos confrères de radio Okapi.

    La tenue de ces travaux de pre-dialogue a été facilité par la Monusco en présence de David Gresley, représentant spécial adjoint du secrétaire général de l’Onu en RDC

    La Rédaction

    Leave A Reply