Archives

    Pour sa toute première visite en territoire de Djugu après la prises de ses fonctions comme nouveau gouverneur de l’Ituri, Jean Saidi Bamanisa qui s’est rendu tour à tour à Kobu, Bambu et Iga-Barrière, des localités de cette contrée qui étaient gravement affectées par les récentes violences de lundi et mardi derniers ayant coûté la vie à plus de 60 personnes selon les autorités, a promu une enquête « sérieuse » qui devrait aboutir à des condamnations de toutes les personnes impliquées dans la crise.

    « Nous avons lancé une série d’enquêtes, tous ceux qui ont participé à casser le matériel, à voler, à tuer, seront jugés, il y a une enquête dans les 30 prochains jours on va déterminer la responsabilité des uns et des autres » a-t-il indiqué dans une interview à la presse, ses propos ont été recueillis par un correspondant local de buniaactualite.com

    Il a en outre lancé un appel pathétique à toutes les couches de la population de sa juridiction, spécialement les jeunes, pour que de partout où l’on se trouve, chacun s’inscrive dans la logique de la paix et que cessent enfin les violences meurtrières tant décriées.

    Dans sa suite, l’autorité provinciale s’est fait accompagner de son adjoint, Shalo Dudu Martin ainsi que de plusieurs autres membres du comité provincial de sécurité et des responsables de la Monusco.

    Dans toutes les localités visitées, un échange avec la population locale était au rendez-vous et plusieurs appels à la paix et à la cohabitation pacifique ont été lancés.

    Là Rédaction

    Leave A Reply