Djugu: 9 morts et 3 blessés dans une nouvelle attaque de CODECO sur 3 villages

Les assaillants de CODECO ont de nouveau attaqué la nuit de ce mardi 1er décembre 2020 trois villages de la chefferie de Bahema Badjere en territoire de Djugu.

D’abord, à Ng’le proche de Bule, principale agglomération de la région, ils ont abattu 2 personnes puis blessé 3 autres.

Ensuite au village Bando, ils ont assassiné 3 civils avant de terminer leur sale besogne à Tsuba où 4 personnes ont également été tuées.

La société civile locale qui livre l’information à buniaactualite.com dresse un bilan total de 9 morts et 3 blessés dont 4 femmes et 5 petites filles parmi les victimes.

« les miliciens qui ont tué sont venus de plusieurs localités du secteur voisin de Walendu Djatsi. C’est depuis le 1er novembre que ces assaillants regroupés là bas devaient être conduits au site de pré cantonnement, mais le processus traîne, ils continuent à circuler avec les armes à travers les villages et ils en profitent pour continuer à tuer la population » a dit le coordonnateur de cette structure citoyenne joint par buniaactualite.com

La même source accuse le gouvernement congolais d’être à la base du blocage du processus de paix en cours, négocié par la délégation des ex seigneurs de guerre dépêchée en Ituri par le président Félix Tshisekedi.

« Selon mon analyse, c’est un problème du gouvernement. Le gouvernement n’a pas tenu sa promesse en prenant en charge la suite de cette opération. Si les assaillants ne sont pas conduits au site de pré cantonnement, finalement les choses vont rebondir et les gens vont continuer à mourrir » a-t-il prévenu.

Portant, une relative accalmie s’observe dans cette contrée la plus frappée par les tueries depuis le début des atrocités en décembre 2017.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

Instagram
YouTube
YouTube
error: Content is protected !!