Archives

    Les hommes armés identifiés aux assaillants qui opèrent dans le territoire de Djugu depuis l’année dernière ont fait irruption la nuit de lundi à ce mardi 07 mai au village Léa du groupement Blukwa en chefferie de Bahema Nord.

    La société civile locale dresse un bilan de 3 enfants tués, 5 maison incendiées et 54 chèvres tués, plusieurs autres biens de la population emportés.

    Charité Banza signale également un déplacement massif de la population locale vers les villages voisins.

    « Nous avons enregistré une nouvelle attaque dans notre chefferie, nous sollicitons un renforcement de services de sécurité dans notre entité » a-t-il dit dans un entretien avec buniaactualite.com

    Les assaillants de Djugu ont refait surface ces deux derniers mois avec une série d’attaques, au moins 3 enregistrées depuis début mai, faisant 5 cas de morts.

     

    La Rédaction

    Leave A Reply