Archives

    La situation sécuritaire reste précaire en territoire de Djugu malgré l’état de siège en vigueur dans cette partie de l’Ituri.

    Deux personnes dont un militaire FARDC et un homme d’église ont été tués la matinée de ce samedi 05 mars 2022 dans le groupement Mabilindey en secteur de Banyali kilo à environ 4Km à l’ouest de Mungbalu-Centre.

    Ce forfait attribué aux éléments de la milice dite “d’autodéfense” dénommée Zaïre s’est produit au site minier “La Folie”.

    Une information confirmée à buniactualite.com par l’administrateur militaire du territoire de Djugu.

    « C’était vers 9h45, il y a un pasteur de l’église FEPACO et un militaire qui était à son poste, ils ont été fusillés par un élément de la milice d’autodéfense Zaïre », explique le Colonel Jean Ladis Maboso.

    Le chef de l’exécutif territorial appelle à cette occasion la population à collaborer avec son armée et à se désolidariser des ennemis de la paix pour un retour effectif de la sécurité.

    « L’armée et là, que la population se désolidarise des ennemis de la paix », a conclu cet officier militaire.

    Soulignons que le territoire de Djugu est sous menaces récurrentes des groupes armés qui pillent, incendient et tuent de paisibles citoyens, y compris les déplacés de guerre.

    Verite Johnson

    Leave A Reply